Commentaires de la Fédération canadienne des musiciens (FCM) sur l’impact des compressions budgétaires des services musicaux de la CBC-SRC

Pour diffusion immédiate - Toronto, 10 mai 2012

La Fédération canadienne des musiciens (FCM) est en pourparlers avec les services anglais et français de la CBC-SRC à propos de l’impact des dernières compressions budgétaires et leur effet sur des questions d’intérêt commun. Le budget musical étant réduit de façon draconienne à la grandeur du pays, ces coupures auront un profond impact sur tous les musiciens d’une mer à l’autre. À Saint-Jean, Ottawa, Winnipeg, Regina, Calgary et Edmonton, un nombre de postes d’ingénieurs aux enregistrements a été éliminé, des studios d’enregistrement ont été fermés, et les mobiles audio seront vendus. Il ne restera que les centres d’enregistrement de Halifax, Montréal, Toronto et Vancouver.

« Les Canadiens peuvent attribuer le blâme de ce coup bas porté à notre culture et à notre héritage directement aux pieds de l’administration Harper », a dit Alan Willaert, directeur administratif de la FCM et vice-président du Canada de la Fédération américaine des musiciens. « Au même titre que l’impudence montrée par le gouvernement conservateur majoritaire dans leur traitement des créateurs du projet de loi C-11, lequel s’il est adopté passera dans les annales historiques du pays comme la plus importante expropriation des droits des musiciens jamais vue, il s’attend désormais à ce que la SRC s’acquitte de son mandat aux Canadiens avec seulement un cinquième du budget de la BBC en Grande-Bretagne. Et nous sommes également désenchantés avec les échelons supérieurs de la CBC-SRC et de la façon dont ils ont géré la situation. Il semblerait qu’ils abandonnent une programmation uniquement canadienne pour ne devenir qu’un autre réseau de nouvelles. »

Les services anglais de la CBC ont confirmé la vente de BOLD TV et l’annulation de toute dramatique radio. Les enregistrements de concerts passeront de 319 par année à 100-150 par année, incluant tous les genres, notamment la musique orchestrale. L’enregistrement des émissions en extérieur sera réduit de 50 % et l’emphase portera sur les événements spécialisés.

Le programme musical hebdomadaire et le festival quatre soirs par semaine seront annulés par les services français de la SRC. Les enregistrements d’été en extérieur accuseront une réduction de 75 %, et les émissions orchestrales : 50 %. Bien qu’aucune mise à pied ne soit prévue dans le personnel musical au sein des services français pendant la première année, on s’attend à des compressions d’un million de dollars dans les dépenses sur les prochains trois ans, 1/3 des compressions la première année. Jusqu’à 650 équivalents temps plein seront touchés sur les trois prochaines années, avec 475 des départs la première année, dont 13 abolitions de postes au sein des services musicaux.

La Fédération canadienne des musiciens est certifiée sous la Loi sur le statut de l’artiste comme le seul représentant négociateur pour TOUS les musiciens du Canada. À ce titre la Fédération constitue la seule entité apte à traiter des ententes avec la CBC-SRC pour les ententes contractuelles avec les musiciens.

La CBC-SRC affirme quelle maintiendra son engagement à enregistrer de la musique en direct, et les négociations en vue de trouver une entente de remplacement entre la FCM et la SRC ont cours présentement. De surcroît, les budgets musicaux régionaux pour les services anglais seront respectés durant l’an un, et les demandes auprès du CRTC sur la commercialisation de Radio 2 et d’Espace Musique ont été déposées.

 

GoPro
Music, Lessons and More. Your single source for online music.
Copyright © 2018 American Federation of Musicians. Terms of Service | Privacy Policy | Site Map