Le Syndicat des Musiciens se félicite de la présentation de la Loi sur les Arts

 

Le 10 Février 2016

La Fédération Américaine des Musiciens des États-Unis et du Canada (FAM) se félicite de la présentation du projet de législation fédérale qui vise à simplifier le mécanisme d’octroi de visas pour les musiciens et autres artistes qui se rendent aux États-Unis.

Actuellement, les Services de Citoyenneté et d’I­mmigration des États-Unis (USCIS) sont censés traiter les visas O et P concernant les arts en l’espace de 14 jours. Malheureusement, un grand nombre d’artistes se heurtent à des retards inacceptables – jusqu’ à six mois pour certaines demandes de visas.

La loi dite Arts Require Timely Service (ARTS) Act (loi sur l’exigence de services rapides pour les arts), présentée par les sénateurs Orrin Hatch (R-UT) et Patrick Leahy (D-VT) réduirait les délais d’attente car elle obligerait l’USCIS à traiter comme hautement prioritaire (dans un délai de 15 jours) et sans frais additionnels, toute demande de visa O ou P liée aux arts à des fins non lucratives, si l’USCIS n’a pas réglé la demande au bout de 14 jours.

Voici les paroles de Ray Hair, président d’AFM International : « Je tiens à remercier les sénateurs Hatch et Leahy de leur engagement envers les arts et de leur rôle primordial dans ce domaine.  Malheureusement, l’annulation d’un concert ou la perte d’un emploi aux États-Unis – à cause d’arriérés bureaucratiques et malgré la loi en vigueur – pèse lourdement, au plan financier, sur un grand nombre de musiciens canadiens. Ainsi, la Loi sur les arts permettra de réparer notre mécanisme d’octroi de visas, ce qui aidera les musiciens. »

Depuis un certain temps, l’AFM s’occupe d’améliorer le système d’octroi de visas, avec un grand nombre d’organisations, notamment la League of American Orchestras, la Performing Arts Alliance et la Recording Academy.

GoPro
Music, Lessons and More. Your single source for online music.
Copyright © 2018 American Federation of Musicians. Terms of Service | Privacy Policy | Site Map